Animateur de communautés, créateur de contenu, photographe, beaucoup de personnes se demandent ce qu’est un community manager et quelles sont exactement ses fonctions. Dirigeants, fondateurs de start-ups mais également tout professionnel en lien avec le web est ou sera amené à investir dans cette fonction. Alors qu’est-ce que ce métier et quelles activités au quotidien pour ces professionnels d’un nouveau genre ?

  1. Le community manager, un porte-voix 

Loin de passer ses journées à consulter des vidéos sur youtube, le community manager ou CM pour les intimes a pour rôle l’animation de communautés. Véritable porte-voix digital de l’entreprise, il se doit pour mener à bien ses missions porter différentes casquettes. Création de contenu, recrutement et gestion de la communauté via des publications engageantes, son rôle est clé au sein de la sphère du digital. 

Devant par ailleurs bien comprendre la culture de l’entreprise pour laquelle il travaille afin de proposer du contenu pertinent, le community manager est au coeur du système de communication des organisations. Généralement proche des équipes en interne afin de capter et comprendre l’information, il devra parfois également être sur le terrain afin de prendre quelques photos ou réaliser des stories Facebook et Instagram. 

À la croisée des départements des entreprises, le community manager est avant tout un communiquant et de fait doit bénéficier d’un savoir-être irréprochable afin de capter et remonter l’information aux personnes concernées à savoir les fans. 

2. Le community manager aujourd’hui

Indissociable des réseaux sociaux, le community manager est né autour des années 2000 via le développement de la communication digitale.  Il y a encore quelques années évoquer le community manager impliquait de manière quasi systématique l’arrivée des mots Facebook et Twitter dans la foulée. Postant en effet de manière quasi exclusive sur ces deux plateformes, le métier de community manager était alors autant envié que critiqué. Pourtant, loin d’être une activité de surface et de confort, la fonction de community manager implique de nombreuses tâches non visibles, les publications ne constituant en effet que la partie émergée d’un très grand iceberg !

Le community manager a donc traversé 10 années pour crédibiliser son activité et être pleinement reconnu au sein des entreprises. Lorsqu’il est encore décrié, cela provient bien souvent non pas d’une remise en question du métier en lui-même mais d’un manque de maturité web général de la structure concernée. 

L’information étant par ailleurs aujourd’hui plus que prolifique, tout l’art du community manager réside dans le fait d’offrir une visibilité digitale aux entrepriseset c’est pour palier à cet impératif que ses compétences ont évolué avec le temps et l’évolution du webmarketing.

Création de contenus, promotion de ces derniers via des campagnes publicitaires, animation de communautés et travail sur le référencement naturel également nommé SEO, chaque volet implique des compétences bien distinctives. Les différents outils se complétant les uns les autres pour offrir un plan de bataille global et efficace. 

Le community manager prend ainsi sa place dans la gestion des réseaux sociaux et l’animation des communautés rattachées à chacun de ces canaux de communication. 

3. Les qualités indispensables d’un bon community manager

Polyvalent, le community manager devrait pour être efficace et pertinent dans ses actions conjuguer les qualités suivantes :

  • Capacité de jugement

Et oui, travaillant souvent en flux tendu, le community manager doit être capable de mesurer l’impact de toute future publication et cela même en situation de crise

  • Empathie

En contact direct avec sa communauté c’est à dire des hommes et des femmes, le community manager devra jongler avec les différentes personnalités que composent son audience. Du ton de ses publications aux réponses aux commentaires, chaque action doit respirer l’authenticité et la sincérité afin de créer une connexion avec les fans.

  • Organisation

Véritable homme ou femme orchestre, le community manager est souvent amené à gérer plusieurs comptes et plateformes. Cela implique par définition une organisation sans faille afin de créer régulièrement du contenu tout en dégageant du temps pour mener une activité de veille et réfléchir à de nouveaux formats.

  • Passion

Véritable porte parole de l’entreprise, le community manager doit au delà de comprendre l’entreprise pour laquelle il travaille s’attacher à la valoriser au maximum. Pour cela point de secret, il faut être véritablement intéressé par l’activité de cette dernière. La passion est donc au coeur de ce métier. 

  • Communication

Et oui le community manager représente la marque pour laquelle il collabore. La communication doit donc être adaptée au public tant sur le fond et la forme afin de créer de l’engagement. Faites donc preuve de créativité, votre audience vous le rendra !

  • Prise de recul

Créer et publier du contenu est une chose, mesurer les actions menées en est une autre. Indissociable du métier, le reporting est une activité régulière à ne pas négliger. Mesure du trafic, des indicateurs de performance tels que la portée ou l’engagement, le community manager doit pouvoir justifier chacune de ses actions et mesurer ses résultats avec certitude. 

Le monde des réseaux sociaux n’étant par ailleurs pas toujours un univers lisse, tout community manager doit être en mesure de faire preuve de diplomatie et bien distinguer la marque de sa propre personne. 

Au-delà de ces qualités importantes à l’exercice du métier de community manager, l’essentiel reste d’avoir un véritable attrait pour l’image et la relation 2.0. Les fondations se trouvent là, dans l’amour du métier tout simplement. 

Engagé, le community manager ne passe pas ses journées devant un écran à discuter sur Facebook pour son propre divertissement. Professionnel passionné, il est en outre en veille quasi permanente afin de soigner et valoriser votre image au quotidien. 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ebook offert "Créer et développer votre page Facebook"

  • Comprendre pourquoi il est vital pour votre business de se doter d'une page Facebook
  • Comment créer pas à pas votre page Facebook professionnelle
  • Apprendre à paramétrer votre page Facebook
  • Conseils pour bien démarrer après la création de votre page Facebook

Votre Ebook est en chemin :)

There was an error while trying to send your request. Please try again.

Je hais les spams : votre adresse email ne sera jamais cédée ni revendue. En vous inscrivant ici, vous recevrez votre Ebook gratuit pour vous aider à créer et développer votre page Facebook. Vous pouvez vous désabonner à tout instant.